Accueil > Back-Up, BI, Cloud Computing, DataCenter, Stockage, Tendances > Big Data ou comment s’attaquer à l’explosion du volume de données

Big Data ou comment s’attaquer à l’explosion du volume de données


En avril 2010, EMC et IDC prédisaient que le volume des données créées dans le monde sera multiplié par 44 d’ici à la fin de la décennie pour culminer à plus de 35 Zetta-octets. Au vu de ce qui s’est passé en 2010, cette prédiction est sans doute en deçà de la vérité. D’ailleurs Pat Gelsinger, le président et COO d’EMC, estime désormais que le rythme de progression du volume d’informations produit dans le monde dépasse celui de la loi de Moore pour les semi-conducteurs.

L’effet Cloud est plus que perceptible. En facilitant la création et le partage d’information, les services en nuage participent à l’explosion du volume de données dans le monde. Et pour faire face à cette explosion il faut dès maintenant imaginer de nouvelles solutions pour traiter mais aussi pour stocker ces informations dans des conditions économiquement viables. Dans des domaines différents, c’est à ces deux enjeux majeurs qu’EMC entend aborder avec les acquisitions récentes de Greenplum (pour l’analyse de grands volume de données) et d’Isilon (pour le stockage NAS à grande échelle).

Le phénomène  »Big Data »

Les appliances de datawarehouse signées EMC-Greenplum permettent ainsi aux DSI de mettre à la disposition des utilisateurs métiers des outils pour analyser rapidement et efficacement les vastes quantités de données collectées par l’entreprise et ce avec des performances 10 à 100 fois supérieures à celles des bases de données traditionnelles.

Dans le monde du NAS à grande échelle, Isilon fait figure de leader et ses systèmes permettent à des équipes restreintes de gérer de façon économique des volumes de données colossaux (il n’est pas rare de voir seulement un ou deux administrateurs pour un système Isilon stockant plusieurs pétaoctets).

Enfin, EMC a aussi investi dans plusieurs technologies de réduction de données qui sont essentielles pour tenter d’endiguer le déluge d’informations qui menace de submerger les entreprises et leurs infrastructures. La compression de données primaires, récemment intégrée aux baies VNX, mais aussi la déduplication de données sont des technologies clés pour faire face à l’explosion du volume de données. Et dans ce dernier domaine, les technologies de déduplication à la source et à la cible d’Avamar et DataDomain sont aujourd’hui reconnues comme les meilleures du marché.

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :