Accueil > Cloud Computing, DataCenter, Stockage > Avec le rachat d’Isilon, EMC s’impose comme le leader du « Big Data »

Avec le rachat d’Isilon, EMC s’impose comme le leader du « Big Data »


La semaine dernière EMC a annoncé l’acquisition d’Isilon un spécialiste du stockage NAS en cluster pour 2,25 Md$. Isilon s’est taillé une solide réputation dans les environnement devant gérer plusieurs pétaoctets de fichiers, ce qui est notamment le cas des géants des médias, de la télévision et du cinéma (les systèmes Isilon ont par exemple été utilisés pour la fabrication d’Avatar), mais aussi dans les domaines en pleine explosion des bio-technologies, du calcul ou des services en nuage sur le Web. Les systèmes d’isilon sont ainsi au coeur des infrastructures de Facebook (plus de 5 Po), de PhotoBox, de Fujifilm, de Kodak, ABC, NBC ou Sony. En France, des clients comme Dailymotion, NRJ, Orange (pour son service de TV sur IP), TF6 ou TV5 Monde…

Jusqu’à 10 Po sur un système unique

Le marché du Scale-Out NAS selon IDC

La force des systèmes d’Isilon est leur aptitude à gérer de très grandes quantités de données au sein d’un file system unique. Grâce à sa technologie OneFS, une baie Isilon peut réunir en un système NAS unique jusqu’à 144 noeuds, interconnectés via Infiniband, pour une capacité maximale (aujourd’hui) de 10 To. Chaque nouveau noeud est à la fois un noeud de stockage et un noeud d’accès, ce qui signifie que les performances et la capacité du système augmente linéairement avec chaque ajout de noeud.

Isilon dispose aussi de sa propre technologie de gestion automatique des classes de services (similaire à Fast sur Clariion et V-Max)et les données peuvent être migrées automatiquement par la baie entre des noeud à haute performance et des noeud plus lents mais à haute capacité selon les politiques définies par l’administrateur (Isilon propose des noeuds rapides à base de disques SSD, des noeuds équipés de disques SAS et des noeud plus capacitifs à base de disques SATA). Le tout avec une efficacité sans égale pour un système NAS puisque près de 85% de la capacité brute est effectivement mise à disposition des utilisateurs. Sur ce marché, Isilon est clairement le leader est l’emporte régulièrement chez les clients face aux systèmes de NetApp.

Isilon est un complément idéal pour l’offre existante d’EMC dans la mesure ou sa technologie n’a que très peu de recouvrement avec les offres existantes d’EMC. Les baies Isilon devraient d’ailleurs compléter à merveille l’offre de cloud computing Atmos avec à terme des perspective d’intégration intéressante entre les différentes technologies Isilon et celle d’Atmos. Selon Joe Tucci Atmos et Isilon pourrait générer un chiffre d’affaires de près de 1 Md$ d’ici la fin 2012 sur un marché du « Big Data » en pleine croissance. L’acquisition devrait être finalisée avant la fin décembre 2010.

Étiquettes : , ,
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :